Tricotage Bonneterie Maille Histoire

17 mai 2021

Cartes postales de l'école des textiles 2ème édition

GS50

GS51

GS52

GS53

GS54

Posté par Scolart à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 février 2021

Les débuts de l'école des textiles et de bonneterie de Tournai

Les premières années de l’école supérieure des textiles et de bonneterie.

Une grande partie de ces lignes est tirée de 3 livrets destinés aux élèves et à leurs parents. (1929-1930 & 1935) « Organisation, Règlements, Programmes. »

 

 

L’école a vu le jour en 1912 mais uniquement pour des cours du soir et du dimanche.

En 1924, une section du jour fut adjointe, on y enseignait principalement la bonneterie et plus tard des sections filature, tissage, apprêts, teinture.

Le projet de construction daté de 1926 est signé de l’architecte Bariseaux.

En juin 1926 après 3 ans d’étude, 5 étudiants recevront le titre de conducteur de l’industrie textile et non pas de technicien. Nous ne savons pas où ils avaient classe ? Peut-être dans l’ancienne « diamanterie ».

En 1929 (ou plus tôt) la partie arrière du bâtiment (ateliers) fonctionnait tandis que la partie avant était en voie d’achèvement. Sur la photo on peut compter quelques 60 élèves de 3 classes, ils portaient la casquette obligatoire de l’école et étaient en tenue de ville. A la droite de la photo quelques professeurs.

En 1929 si l’industrie de la bonneterie est très florissante dans le Tournaisis, on n’y trouve pas de techniciens ou d’ingénieurs pouvant enseigner la bonneterie. On a donc dû faire appel à des ingénieurs Verviétois. A Verviers, important centre lainier on enseignait le textile (filature, tissage, teinture) mais certainement pas la dernière-née : la bonneterie. Les professeurs expatriés à Tournai durent faire de grands efforts pour apprendre et enseigner cette nouvelle technologie

En 1925, Monsieur Jungblut  ingénieur textile de l’école de Verviers et directeur de l’école de Tournai publia un livre « Etude & réglages du métier circulaire français ». C’était le premier document sur ce type de métier en langue française !  Vu la demande une édition revue et complétée sortira de presse en 1928. Quelques années plus tard la revue Le Moniteur de la Maille Nr 503 commence une nouvelle version avec de nombreux compléments. Ce même sujet encore plus complet paraîtra sous forme de syllabus en 1939 et 1948 mais sans les figures. Monsieur Jungblut publiera ensuite d’autres études sur la maille.

 Scolart

Posté par Scolart à 17:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les débuts de l'école des textiles et de bonneterie

1929 Atelier de bonneterie Métiers Cotton

1929 Atelier de bonneterie tricoteuses à main

1929 La classe de dessin industriel

1929 Les élèves devant l'entrée de la facade principale en construction

1929 Les premiers ateliers (extérieur)

Posté par Scolart à 17:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]


27 novembre 2020

Un morceau de tricot perdu dans un micro-onde

Du bas au micro onde, voici quelques cm de tricot circulaire en fil de cuivre que l'on retrouve dans les magnétrons.

Le textile peut servir à tout!

magnétron

magnetron6

Posté par Scolart à 20:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2020

Décés de Monsieur Paul Vanderwinkel

Posté par Scolart à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2020

1927 03 14 Les étudiants de 2ième bonneterie devant la gare de Tournai

1927 03 14 Les étudiants de 2ième bonneterie devant la gare de Tournai

Posté par Scolart à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2020

Les funérailles de M

Posté par Scolart à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]